Gaming: la concertation urbaine par le jeu

19, janvier, 2016|

Article rédigé par Cindy Charret

Plus belle ma ville1 Plus belle ma ville2

L’Agence d’urbanisme et de développement économique du pays de Lorient (Audélor) a conçu en 2011 un outil ludique, au nom évocateur : Plus belle ma ville. Ce jeu a pour objectif simple de sensibiliser le grand public aux enjeux complexes du développement durable.

Composé de quatre plateaux de bois, cette maquette, réalisée à l’échelle, représente quatre typologies de ville : une ville centre, une ville littorale, une ville périurbaine et un bourg rural.

Sur chaque plateau, les joueurs répartis en petits groupes doivent remplir des objectifs différents d’accueil d’habitants et d’emplois tout en respectant les principes d’un développement urbain durable : gaspiller le moins d’espace possible, offrir des logements diversifiés en taille, en forme, en mode d’occupation (privés, sociaux), mélanger habitat et activités, tenir compte des transports en commun, faciliter les déplacements doux, créer des espaces verts … Ils disposent pour cela de petits blocs de bois de couleur et de taille variées, de magnets pour composer le réseau routiers et les cheminements doux.

A l’issue de la réflexion en groupe les quatre plateaux sont réunis et la discussion s’engage alors sur la cohérence des choix de développement faits, dans un contexte cette fois-ci intercommunal. L’idée étant d’appréhender par l’expérience les choix que doivent opérer les élus.

Le jeu est utilisée lors d’évènements grand public (salons, semaine de l’architecture, semaine bleue…) mais aussi auprès des collèges et lycées. Il a par ailleurs été intégré au dispositif de concertation mis en œuvre dans le cadre de l’élaboration du SCoT du Pays de Lorient.

Aire Publique, filiale du groupe Citadia dédié à la concertation et la communication publique intègre depuis longtemps le jeu comme composante de la concertation : l’Homo ludens est au coeur de la concertation ! A quand le jeu de société de votre territoire par Aire Publique ?

Plus belle ma ville3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

DERNIÈRE MINUTE :

SCoT, PLUi, PCAET, RLPi, étude habitat … Citadia étoffe ses missions en remportant plusieurs appels d’offres aux côtés de ses filiales :

– Élaboration du Schéma de Cohérente Territoriale du Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre (33) – 17 communes ;

– Élaboration de Plan Local d’Urbanisme intercommunal pour la Communauté d’agglomération de Quimperlé (29) – 16 communes ;

– Révision du Règlement Local de Publicité de Guérande ;

– Évaluation environnementale et Plan Climat-Air-Energie-Territoire de la ville de Noirmoutier (85) ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal pour la Communauté de communes Villedieu Intercom (50) – 27 communes ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal de la Communauté de communes Bassin de Joinville (52) – 59 communes ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal et évaluation environnementale du territoire de Coutances, Mer et Bocage (50) – 64 communes ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal Habitat et Déplacements de la Communauté d’agglomération Saint-Dizier, Der & Blaise (51 – 52) – 60 communes ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal et réalisation d’un inventaire des zones humides pour la Communauté de communes du Pays du Saintois (54) – 55 communes ;

– Élaboration du Règlement Local de Publicité de Grenoble-Alpes Métropole (38) – 49 communes ;

– Élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal pour le l’Etablissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre (94 – 91) – 24 communes ;

– Élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal pour l’Etablissement public Paris Ouest La Défense (92) – 11 communes ;

– Étude sur la vacance dans le département du Vaucluse pour le Direction Départementale des Territoires 84 ;

– Mission d’étude préalable portant sur les marchés de l’habitat à l’échelle de la Communauté de commune Sud Avesnois et de la ville de Fourmies (59) ;

– Étude sur l’environnement, les risques et la transition énergétique dans le cadre de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme métropolitain pour Orléans Métropole (45) ;

– Évaluation environnementale et élaboration du Schéma de Cohérence Territorial pour le Syndicat Mixte Bresse Val de Saône dans l’Ain (01) – 4 communautés de communes, 40 communes ;

– Évaluation environnementale du Plan Local d’Urbanisme intercommunal d’Angers Loire Métropole (49) – 293 701 habitant

– Élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal de Vichy Communauté (03) – 39 communes ;

– Élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal du territoire de la métropole du Grand Nancy (54) – 20 communes

– Élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale et du Plan Climat-Air Energie pour le Pôle d’Equilibre Territorial Rural de la Baie du Mont Saint-Michel ;

– Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal pour la Communauté d’agglomération de Saint-Brieuc (22) – 32 communes

– Élaboration de deux Plans Locaux d’Urbanisme Intra-communautaires pour la Communauté d’agglomération du Cotentin (50)


Toulon en situations

Powered by Citadia
Plaquette CITADIA2014